CFE-CGC groupe Orange

Sébastien Crozier au sujet des administrateurs salariés : "la reconnaissance s'acquiert par un immense travail."

Par : CFE-CGC Orange | Durée : 27min 52sec | Postée : 27/11/2020 | Chaîne : Les vidéos CFE-CGC groupe Orange
Partager | Exporter | Notez
Le 27 novembre 2020, l'association "Réalités du Dialogue Social" organisait un webinaire sur le thème des Administrateurs Salariés. Participaient aux échanges, des femmes et hommes membres du Conseil d'Administration d'entreprises diverses. Parmi eux, Sébastien Crozier, Administrateur Salarié du groupe Orange et Président de la CFE-CGC Orange.
Cette vidéo reprend l'essentiel des interventions de cet administrateur pour qui l'important est "la cohérence du discours porté par les différents représentants (du syndicat quelle que soit « l’importance » de l’instance où il est prononcé)."
Ambition parfois compliquée à mettre en oeuvre si l'on prend en compte les obligations de confidentialité imposées à tous les administrateurs et qui repose essentiellement sur une condition "temporelle" (le temps que l'information soit rendue publique) à prendre en compte."
L'Administrateur Salarié doit être, pour Sébastien Crozier, l'égal des autres administrateurs, qu'ils soient représentants de l'actionnaire de référence, ou indépendants. Cette égalité de considération, cette "reconnaissance" impose un "immense travail" de formation, de montée en compétence, également de posture.
Les valeurs portées par le représentant des salariés au Conseil d'Administration peuvent parfois être en contradiction avec la philosophie de l'entreprise. Une raison d'être qui peut d'ailleurs souffrir d'injonctions paradoxales dans un groupe tel qu'Orange.
Sébastien Crozier souligne sur ce point la difficulté d'être à la fois "opérateur national" dans certains pays, et par ailleurs challenger destiné à prendre ‘’des parts de marchés aux opérateurs historiques" dans d'autres.
Contraintes paradoxales qui imposent une évolution des profils des Administrateurs salariés. Sébastien Crozier les définit d'ailleurs comme étant à la fois "sprinters" et "coureurs de fond."