CFE-CGC groupe Orange

Sébastien Crozier face aux personnels d’OBS le 1er décembre 2020 : « Changer de braquet pour accompagner nos clients dans la bataille mondiale »

Par : CFE-CGC Orange | Durée : 1h 01min 16sec | Postée : 01/12/2020 | Chaîne : Les vidéos CFE-CGC groupe Orange
Partager | Exporter | Notez
Accueillis par Thierry Chatelier, Secrétaire Général adjoint de la CFE-CGC Orange, et Secrétaire du CSE de SCE, les personnels d’OBS ont pu assister, ce 1er décembre 2020, à l’intervention en direct du Président Sébastien Crozier, sur la chaîne Youtube du syndicat.
Un « Live » d’autant plus passionnant pour les participants, qu’OBS est actuellement au coeur d’une controverse stratégique entre le syndicat et la Direction du Groupe.
Sébastien Crozier constate : « notre organisation ne correspond pas aux défis qui nous attendent. » Il propose que « les agences entreprises dépendent de la direction générale d’OBS. » Pour le syndicat, la dimension internationale d’OBS est une richesse pour permettre à des personnels qui le souhaitent de profiter d’une carrière dans d’autres pays que la France. Cette dimension internationale est souvent attractive et constitue un moyen de fidéliser ces salariés pour lesquels le marché du travail est plus favorable.
Autre sujet de « polémique » : la proposition de la CFE-CGC d’Orange que l’entreprise « fasse l’acquisition d’ATOS. » Sébastien Crozier explique : « La bataille, sur le marché entreprise, est mondiale », il précise : « la taille critique est importante, et d’ailleurs nos clients sont également soumis à cette bataille mondiale, il faut être en mesure de les accompagner. » l’acquisition d’ATOS qui pèse 11 milliards d’euros, à comparer avec les 8 milliards d’OBS, serait alors une manière de « changer de braquet ».
Une intervention particulièrement riche en informations et analyses, où Sébastien Crozier à répondu en direct à toutes les questions des participants.
Lire aussi la lettre à Stéphane Richard sur le sujet.