CFE-CGC groupe Orange

Sommes-nous bien payés ? Regards croisés à Orange Village

Par : CFE-CGC Orange | Durée : 46min 48sec | Postée : 04/11/2019 | Chaîne : Les vidéos CFE-CGC groupe Orange
La question peut paraître racoleuse. Elle fonde pourtant un constat cruel : pendant que les salariés peinent à maintenir leur pouvoir d'achat, les cadres d'Orange se paupérisent.
Les bénéficiaires de cette politique de rémunération ? Le millier de dirigeants qui s'octroient actions gratuites et augmentations substantielles.
Symptômes de cette gouvernance peu respectueuse de justice sociale ? Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC Orange, en énonce deux exemples lors de ce débat qui se tenait le 29 octobre à Orange village : "Alors que les plus riches dépensent plus de soins santé qu'ils ne cotisent, les plus pauvres consomment moins de santé qu'ils ne le font."  Il enchérit : "l'abondement sur l'intéressement et la participation n'est pas fondé sur votre travail. Il est fondé sur votre pouvoir d'épargne. C'est 1000 euros par an."
Le coup de grâce de cette salve stigmatisant les dirigeants "bande G" de l'entreprise : "il ne fallait pas que ça se sache, mais chacun a touché 15000 euros d'actions gratuites. Personnellement, je ne les mérite pas. C'est votre argent."
Des regards croisés auxquels participait Nicolas Cauchy du cabinet Sécafi, animés par Laurence Dalboussière, Secrétaire Générale de la CFE-CGC Orange.