CFE-CGC groupe Orange

Voeux de la CFE-CGC Orange par Sébastien Crozier

Par : CFE-CGC Orange | Durée : 3min 2sec | Postée : 08/01/2021 | Chaîne : Les vidéos CFE-CGC groupe Orange
Partager | Exporter | Notez

Bonjour à tous.

 

En ce début d'année, période traditionnelle des bonnes résolutions et des vœux, je vous avoue que je me suis interrogé. 

 

Fallait-il se plier à la tradition, au risque de se livrer à un exercice un peu vain ?

 

Ou rester plutôt dans un silence circonspect vis-à-vis de ce futur incertain ?

 

L'année passée et sa crise sanitaire ont été les révélateurs, ou les accélérateurs, des changements profonds qui traversent notre monde : 

nous sommes responsables collectivement du destin d'une planète désormais bien petite. 

La crise nous a rappelé qu'il en serait de même, demain, pour le réchauffement climatique, sujet oublié en 2020.

 

La mondialisation a dévoilé ses aspects les plus sombres. 

Les intérêts nationaux ont pris le pas sur les solidarités internationales, démontrant plus que jamais la nécessité de maintenir la souveraineté de notre pays sur les secteurs stratégiques.

 

En mettant en première ligne de la pandémie des personnes déjà fragiles économiquement, les inégalités sociales sont apparues plus crument que jamais.

Il faudra trouver les moyens de les réduire.

 

Au nom de la sécurité sanitaire, nous avons dû consentir un recul de nos libertés publiques.

Dès cette crise terminée, il conviendra de revenir à un état de droit.

 

Si cette crise a mis en avant le caractère incontournable des opérateurs,

et d'Orange en particulier,

elle a montré les limites de notre stratégie actuelle de simple opérateur d'infrastructures.

Alors que notre chiffre d'affaire n'a quasiment pas baissé, notre cours de bourse s'est effondré,

illustration du manque de perspectives du plan #Engage2025.

 

Les GAFAM ont vu croitre leur chiffre d'affaires pendant la crise, et en sortent renforcés.

Il nous appartient de retrouver le chemin de la croissance en investissant sur les segments du numériques de demain.

 

C'est pourquoi, malgré ces constats peu réjouissants, j'ai pensé que l'on devait se plier à la tradition des vœux.

Car c'est de notre volonté que naitra le chemin d'un avenir plus radieux.

 

Santé, bonheur et prospérité !

Nous vous le souhaitons d'autant plus fort que 2020 a affecté plus ou moins directement chacun d'entre nous dans sa vie personnelle et professionnelle.

 

Santé, bonheur et prospérité !

Nous vous le souhaitons avec d'autant plus de sincérité qu'ils illustrent ce sur quoi nous travaillons sans relâche tout au long de l'année : obtenir pour vous et vos proches le meilleur de notre société.

 

Nous nous engageons à tout faire pour que soit renoué le lien social, restauré le dialogue, partagée la valeur entre tous, et pour tous.

 

Oui, plus que jamais, bonheur, santé et prospérité pour cette nouvelle année !